Malaise vagal suite effort

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Malaise vagal suite effort par Marco570 (invité) (195.25.48.xxx) le 25/10/05 à 11:31:51

Bonjour,

J’ai 39 ans. Je fais du sport depuis toujours et notamment de la CAP. L’année dernière je me suis lancé l’objectif de courir un marathon. J’ai couru celui de Lyon le 17 avril 2005 dans un temps, pour moi honorable, de 3h19mn. Mais depuis le mois de Juin, rien ne va plus. Je connais une chute de mes performances, une baisse de régime très importante. J’ai régulièrement de très mauvaises sensations, je me traîne, je souffre, j’ai le souffle court, c’est l’horreur !! J’ai tout d’abord attribué ces problèmes à un manque de vitamines, de magnésium et de fer mais voilà plus de 2 mois que j’en prends des quantités importantes et rien n’y fait. J’ai également réduis les distances, l’intensité et la fréquence de mes sorties, sans succès. Aujourd’hui, finir 8 km devient un exploit alors qu’il y a quelques mois j’enchaînais 20 km sans problèmes ! Je me suis décidé à aller voir un médecin. Je viens de passer un test d’effort VO2 max. Les résultats sont bons mais après 10 mn de vélo j’ai fait un malaise vagal devant le cardiologue et le pneumologue !! Mais ça ne les a pas interpellé outre mesure !! Pour eux, tout va bien et ils n’ont pas cherché plus loin. Par ici la monnaie (220 € tout de même !) et je reste avec mon problème. Plus déconcertant encore, mon généraliste confirme le diagnostic : ce serait psychologique ! Pourtant, je ne me sens pas stressé et quand je cours, je sens bien que malaise vagal n’est pas loin si je devais forcer un peu. Vraiment, je suis désemparé et je commence à avoir le moral dans les chaussettes... Si vous avez déjà eu une expérience similaire, merci de me la faire partager.

Malaise vagal suite effort par jcc (membre) (212.11.18.xxx) le 25/10/05 à 11:37:17

C'est quoi un malaise vagal ?

Malaise vagal suite effort par Marco570 (invité) (195.25.48.xxx) le 25/10/05 à 11:44:25

Définition
Le malaise vagal provoque des sensations désagréables : l'apparition de sueurs, une brusque pâleur, des nausées, voire des vomissements, et parfois, l'évanouissement.
Le responsable de ce malaise est le nerf vague, un nerf qui ralentit le rythme du cœur.
Ce malaise n'a pas de gravité en soi. La perte de connaissance ne dure pas longtemps en général, de l'ordre de quelques secondes à quelques minutes. Le plus souvent, on sent venir le malaise et on a le temps de s'asseoir, afin d'éviter une chute.

Malaise vagal suite effort par marathonman (membre) (80.119.205.xxx) le 25/10/05 à 12:02:55

Est ce que tu as coupé après le marathon (une dizaine de jours) ?

Malaise vagal suite effort par MADRUN (invité) (86.197.215.xxx) le 25/10/05 à 12:23:03

Le malaise vaginal est différemment ressenti si tu pratique l'endurance ou la course de vitesse....je pense qu'il vaut mieux faire abstinence.

Malaise vagal suite effort par Marco570 (invité) (195.25.48.xxx) le 25/10/05 à 12:26:24

Pas trop. Juste 4 jours et je suis reparti sur un entrainement de 40-50 km/semaine. J'étais euphorique et j'avais envie de faire la SaintéLyon dans la foulée. Mais 1 mois après, badaboum... y avait plus personne.

Malaise vagal suite effort par Marco570 (invité) (195.25.48.xxx) le 25/10/05 à 12:27:40

MADRUN : Vagal pas vaginal !!!!!!!!!!

Malaise vagal suite effort par marathonman (membre) (80.119.205.xxx) le 25/10/05 à 12:29:32

Fais déjà une vraie coupure de 10 jours (quitte à faire du vélo).
Tu verras après si ça persiste.
C'est peut-être effectivement un ras le bol physique après trop d'effort.

Malaise vagal suite effort par Frédéric (membre) (193.252.43.xxx) le 25/10/05 à 12:37:35

Il ne faut pas hésiter à couper (10 jours ce n'est pas vraiment une coupure) après un marathon, le contrecoup peut intervenir 3 ou 4 semaines après alors qu'on se sentait bien quelques jours après le marathon.
Mais là ça fait longtemps que ça dure, repose toi un mois complet pour voir.
Pour les vitamines c'est inutile de surconsommer, le corps ne fait pas de stock, 100% des besoins journaliers nécessaires suffisent.
ƒred

Malaise vagal suite effort par Marco570 (invité) (195.25.48.xxx) le 27/10/05 à 13:05:18

Je vous remercie de vos conseils et effectivement je vais lever le pied au moins un mois et après je verrai. Je n'ai pas d'autre solution de toute façon...
Sportivement

Malaise vagal suite effort par GGBI (membre) (193.252.105.xxx) le 27/10/05 à 13:53:01

Il est possible que ce soit du surentrainnement.

voir : http://physiomax.com.free.fr/surentrainement.htm

Effectivement, après un marathon, il faut couper complètement au moins une semaine et ne reprendre que progressivement que par de l'endurance.

Si c'est du surentrainement, il faut un arret complet pendant pratiquement un mois.

Malaise vagal suite effort par madrun (invité) (83.113.49.xxx) le 27/10/05 à 14:34:36

Ca fait mal un malaise vaginal?

Malaise vagal suite effort par floys (membre) (83.115.183.xxx) le 27/10/05 à 14:34:41

le malaise vagal et fréquent je crois chez les sportifs de haut du a un rythme cardiaque assez faible ..J'ai un pote qui a eu sa et lui c a cause également d'un rythme cardiaque pas trés élevé.ce malaise est donc trés propice aux coureurs a pied

Malaise vagal suite effort par cfa (invité) (80.13.129.xxx) le 27/10/05 à 16:22:50

oui oui et re oui .. une copine de mon club a fait ça à 3 courses de suite sur 10 kms ...
elle est en attente des tests d'effort !!!

Malaise vagal suite effort par Felix (membre) (82.67.196.xxx) le 27/10/05 à 21:42:11

hop, ascenceur.

sujet interessant, cas plus fréquent qu'on ne l'imagine...

Malaise vagal suite effort par fredo (invité) (83.155.47.xxx) le 27/10/05 à 22:01:36

Je me traîne le même problème depuis un an, sauf que ça me prend après avoir couru: je me sens parfaitement bien pendant l'effort, mais une à trois heures plus tard, c le malaise...
Ca m'a commencé après une période de reprise d'un entraînement sans doute trop soutenu et à 40 ans.
Le mèdecin que j'ai vu, généraliste, m'a trouvé "épuisé" et m'a conseillé du repos en me proposant un traîtement homéopathique...
Après un mois ou deux de repos, reprise de l'entraînement en douceur.
Ca avait l'air de tenir, alors on repart: le semi de bordeaux au mois de mars, ça va.
Un 10 km au mois d'avril: pas brillant mais en forme.
Un semi au mois de mai: nickel.
Une prépa marathon pour le Médoc, puis la course, sans gloire mais sans malaise aigü, avec seulement parfois l'impression d'une gêne le lendemain de l'effort, le souffle court...
Et puis la semaine dernière, badaboum. Malaise vagal, les urgences, 18/13 de tension au repos...
Electro cardiograme: RAS, sinon le coeur qui semble un peu hypertrophié, normal pour un coureur de fond.
Test d'effort: la tension monte à 26!
Analyse sanguine: manque de potassium, le reste est normal.
Résultat: un traîtement pour la tension, vérification du fonctionnement des glandes surrénales (résultats en attente); interdiction de courir jusqu'à nouvel ordre...
Une semaine que je ne cours plus!!!
Et toujours une sensation bizarre au niveau du coeur et le souffle court en haut des escaliers...
Bon, je repasse des examens dans 10 jours.
A suivre...

Malaise vagal suite effort par Felix (membre) (82.67.196.xxx) le 27/10/05 à 22:06:14

Merci Fredo, tiens nous au courant !

Malaise vagal suite effort par ChristopheMontreal (membre) (65.94.169.xxx) le 27/10/05 à 22:10:42

En plus de la fatigue qui semble claire dans vos exemples, il ne peut pas y avoir un aspect psychologique et du stress ?

Malaise vagal suite effort par docsteff (membre) (84.7.249.xxx) le 27/10/05 à 22:15:55

Salut Marco,

Il parait presque évident que cela vient d'un surentrainement. Je ne suis pas expert mais enchainer des semaines à 50 bornes par semaines quelques jours après son PREMIER marathon me parait une hérésie ! Sérieusement prend toi au moins un mois de repos total sans aucun sport. Il ne faut pas t'abîmer la santé mince alors. Et après ce mois de repos reprend gentillement avec de l'endurance coocool !
Bon courage à toi car je ne souhaite ça à personne.

Steff

Malaise vagal suite effort par micke (invité) (83.202.250.xxx) le 27/10/05 à 22:16:39

un malaise vagal c est une sentions de mal etre d origine inconnue.c est la facilité pour les medecin de dire malaise vagal

Malaise vagal suite effort par fredo (invité) (83.155.47.xxx) le 27/10/05 à 22:22:23

L'explication psychologique est celle que proposent les mèdecins lorsqu'ils ne trouvent pas l'explication. Je n'ai pas encore entendu un mèdecin me dire qu'il ne sait pas.
J'ai essayé pendant des mois de me persuader que l'origine était psychologique: voilà où j'en suis aujourd'hui...
Par contre, il semble bien y avoir un lien avec une sollicitation excessive de son organisme. Ce pourrait bien être là le déclencheur...

Malaise vagal suite effort par micke (invité) (83.202.250.xxx) le 27/10/05 à 22:31:14

change de medecin.demain je vois mon kiné je lui poserais ton probleme je te donnerais la réponse samedi.il étais kiné de l equipe de france au jo d atlanta,c est pas un rigolo il c est de quoi il parle d ailleur pour toute blessure du au sport je vais voir le medecin juste pour avoir une ordonance je les écoutes plus car ils ont fais pas mal d erreur sur mon compte

Malaise vagal suite effort par rémi (invité) (193.51.51.xxx) le 28/10/05 à 12:35:51

salut

un malaise vagal n'est pas d'origine inconnue puisque comme écrit plus haut c'est un malaise lié à une hyperactivité parasympathique.

En fait le système cardio-vasculaire s'adapte en jouant via le systène nerveux autonome. Le système sympathique accélère le coeur pour augmenter le débit cardiaque pour répondre à la demande périphérique en 02. Après l'effort le parasympathique (vague) rééquilibre la balance pour ralentir le coeur.

Après un stress intense le parasympathique peut répondre exagéremment. Les messagers délivrés par le système sympathique sont rapidement dégradés et bing le parasympathique se retrouve soudain relativement trop important : La fréquence cardiaque ralentit trop vers 30 et se produit alors un bas débit cérébral : syncope possible et au moins sensation de malaise.

Je pense que tout n'est pas toujours explicable à 100% sur le plan physiopathologique. Je pense qu'il faut chercher du côté des petits moyens : marcher après, bien s'étirer calmement, bien s'hydrater après...

je pense qu'à l'heure actuelle les médecins ne sont pas formés à la petite traumatologie sportive et encore moins à la physiologie du sportif à moins de formation complémentaire... ça ne m'étonne donc pas qu'un kiné plus sensibilisé ait plus de répères.

bon courage

Malaise vagal suite effort par fredo (invité) (83.154.92.xxx) le 28/10/05 à 23:53:09

Intéressant...
Mais j'ai été admis aux urgences avec une fréquence cardiaque de 90...

Malaise vagal suite effort par Felix (membre) (82.67.196.xxx) le 29/10/05 à 11:14:36

à la lecture de ces témoignages, il me semble que le surentrainement et manque de repos soit un élément d'explication...

à suivre

Malaise vagal suite effort par zouzou (membre) (83.112.114.xxx) le 29/10/05 à 16:34:24

c'est étonnant que les médecins ne vous fasse pas faire une TSH car un dérèglement de la tyroide provoque pas mal de synptomes que vous décrivez!!!
zouzou

Malaise vagal suite effort par rémi (invité) (193.51.51.xxx) le 31/10/05 à 09:09:20

admis aux urgences à 90 n'est pas étonnant... si tu restais à 30 de fréquence comme au moment du malaise tu serais mort ou vraiment pas bien. l'organisme reprend le dessus : une fois que l'organisme détecte que tu n'as plus de tension artérielle efficace, la tonus vagal est levé et le coeur se réaccélère

Malaise vagal suite effort par ranbois (invité) (84.97.10.xxx) le 04/11/05 à 14:35:58

Marco,
Il me semble également que tu en fasses trop. Arrêter totalement pendant un mois ne me semble pas non plus indiqué sauf si tu reprends l'entraînement à zéro. 75% des capacités sont perdues après 24 jours d'inactivité (50% après 12 jours). Tu devrais courir un peu et/ou faire du vélo, VTT ou natation.
Pense aussi qu'une sortie d'endurance de quelques heures te fait perdre énormément de minéraux et oligoéléments nécessaires à nos cellules pour fonctionner. 5h de vélo ou 2h de footing (alors imagine un marathon) ne peuvent être rattrapés par une alimentation classique qu'après 5 à 6 repas car notre alimentation est pauvre en oligoéléments comparés aux pertes liées au sport. Une augmentation de 50% de l'énergie consommée par rapport à un sédentaire entraîne un besoin en oligoéléments multiplié par 5... Il faut des HDN (levure de bière, etc) pour combler les carences. Bien sûr il y a aussi l'échauffement (hyper important surtout après 30 ans) et les étirements après course. Aussi pense à terminer le course par un petit footing à faible allure pour éliminer les toxines. Surtout pas d'arrêt brutal.
Je fais moi-même de rares malaises vagal. Je viens d'en faire un (sans évanouissement) suite à un test d'effort (tension à 8). Autant je peux rouler 2 heures à 90% de ma FCmax dans un col, autant je ne tiens pas la route sur une montée à l'effort en 20 mn (test d'effort). Il n'y a rien d'anormal.

La diététique est très importante dans les sports d'endurance. En plus des oligo éléments, il y a l'énergie du foie et des muscles (glycogène) qui peut te faire défaut. (c'est mon cas dans les cas de malaise vagal). Une longue sortie ne peut pas être rattrapée en 24h sauf si tu le fais correctement. Il m'arrive de faire 3 jours de suite de vélo en montagne. J'ai appris à recharger mes réserves en 24h (manger des pâtes aux repas est insuffisant, il faut manger juste après l'effort, pas trop tard après). Si tu ne sais pas faire ça, tu prends de gros risques (malaise vagal) en courant le lendemain par exemple.
J'ai compilé ces conseils dans un manuel décrit ici: http://pbaudoin.neuf.fr

Malaise vagal suite effort par Marco570 (invité) (195.25.48.xxx) le 09/11/05 à 13:34:53

Merci à tous pour vos messages qui me donnent des brides de réponses. Je suis aller sur le site "physiomax" que m'a conseillé GGBI et effectivement je me reconnais dans les symptômes liés au surentrainement. J'ai déjà une santé précaire avec des maux de gorge à répétition, des problèmes digestifs, des allergies qui fatiguent régulièrement mon organisme, alors le marathon avec tout l'entrainement que cela implique, et surtout le fait que je ne me sois pas arrêté après, doit être la goutte de trop.
La semaine dernière, je suis allé courir gentiment 4 km : j'étais anéanti au bout d'un km !!! Je vais donc écouter mon corps et m'arrêter le temps qu'il faudra + vitamines et je verrai bien dans quelques temps d'où j'en suis.
Fredo et Micke : Si vous pouvez nous tenir au courant de ce qu'on dit vos toubibs, ça serait sympa.
Sportivement

Malaise vagal suite effort par eric (invité) (82.121.120.xxx) le 09/11/05 à 13:59:24

a mon avis c'est psycologique et il me semble raisonable de prendre ces signaux de detresse de ton corp pour lever le pieds.

a moins que tu ne franchisse un pallier dans la motivation avec des objectifs plus haut qui te permettent de passer ce cap difficle.

Malaise vagal suite effort par Marco570 (invité) (195.25.48.xxx) le 09/11/05 à 14:06:12

Franchement, je ne crois pas ce que ce soit psychologique ! C'est ce que disent les médecins quand ils ne savent pas. Personnellement, je me sens très bien mentalement et si je commence à montrer des signes de lassitude c'est à cause de mon état physique et pas le contraire. Je penche plus pour l'épuisement physique, tout simplement.

Malaise vagal suite effort par eric (invité) (82.121.120.xxx) le 09/11/05 à 14:18:22

le mieux alors c'est de faire un peu de marche a pied tranquillos

Malaise vagal suite effort par DocB (membre) (145.232.234.xxx) le 09/11/05 à 14:32:35

Surentraînement certainement, il n'y a pas forcément d'autres analyses à faire pour le moment. Le repos est primordial, mais pas complet, c'est parfois judicieux de continuer une activité modérée dans un autre sport (natation, vélo, fitness-cardio, ski de fond, sports d'équipes, etc...). La variation de l'activité permet d'éviter la monotonie, qui peut participer au côté "psychologique" des malaises...

Je rejoins Rémi dans son explication du malaise vagal, complètement.
Il y a effectivement beaucoup de médecins qui n'ont pas l'habitude de s'occuper de sportif et qui par conséquent ne connaissent pas bien les particularités de l'activité physique (typiquement les syndromes de surentraînement), c'est pourquoi cette discipline est en plein essort de par le monde, soyez donc patients et ne vous fiez vous pas toujours à ce que vous dit le "docteur", s'il n'a pas de connaissances spécifiques en la matière.

DocB

Malaise vagal suite effort par yannnn (invité) (212.157.112.xxx) le 09/11/05 à 18:44:42

une prescription de BCAA serait-elle necessaire docB ?
ou autre carence sous-jacente ?

yannnnn

Malaise vagal suite effort par Felix (membre) (82.67.196.xxx) le 09/11/05 à 19:02:36

"Il y a effectivement beaucoup de médecins qui n'ont pas l'habitude de s'occuper de sportif et qui par conséquent ne connaissent pas bien les particularités de l'activité physique"
oui, j'ai eu 2 médecins généralistes qui me recommendaient l'arrêt définitif de la CAP lorsque je consultais pour un petit bobo, heureusement que cela ne m'a pas convaincu

Malaise vagal suite effort par fredo (invité) (83.155.45.xxx) le 09/11/05 à 22:41:00

Alors, depuis mon dernier message, j'ai passé un premier test d'effort.
RAS au niveau cardiaque. Mais hyper-tension (jusqu'à 26 à la fréquence max).
Donc traîtement, et deux semaines plus tard, nouveau test d'effort: tension au repos: 14/9; jusqu'à 23 à la fréquence max.
Tension donc encore un peu élevée (on augmente le traîtement), mais retour à des valeurs presque normales. Pour le cardiologue, le résultat est positif.
Donc hier soir, petite sortie de 4 km, juste pour voir.
Dur dur, la reprise... Dans les heures suivantes, pas de malaise, mais un essouflement et la sensation d'être oppressé au niveau de la poitrine une bonne partie de la matinée...
Pour moi, le problème n'est pas résolu. Je devais faire Béhobie dimanche, tranquillement, mais je crois que je ne vais pas pouvoir.
Un repos prolongé, dans ton cas, marco, comme le mien, devrait apporter une amélioration, mais comment expliquer et se débarrasser définitivement de ces symptômes???
En arrêtant le sport, peut-être...? ;-)


Malaise vagal suite effort par eric (invité) (82.121.120.xxx) le 09/11/05 à 22:47:39

moi a mon avis la marche a pied tranquillos,si possible dans la foret ou a la campagne, c'est ce quil ya de mieux et y'a un jour ou tu auras envie de courir.

Malaise vagal suite effort par DocB (membre) (145.232.234.xxx) le 10/11/05 à 07:54:37

@ yannnn: BCAA (branches-chain amino-acid, acides aminés branchés, soit leucine, isoleucine et valine), je ne crois pas que cela soit nécessaire dans ce type de situation, bien que je n'aie pas connaissance d'une étude spécifique qui teste les BCAA dans le syndrome de surentraînement, mais je peux chercher un peu....

DocB

Malaise vagal suite effort par DocB (membre) (145.232.234.xxx) le 10/11/05 à 08:32:36

On pense que les besoins protéiques sont plus importants chez les athlètes, surtout en endurance, car les acides aminés sont oxydés lors de l'effort soutenu comme maigre source énergétique, et doivent donc être remplacés après l'effort par une alimentation adéquate.
Toutefois, la majorité des études scientifiques sérieuses n'ont pas réussi à démontrer un effet bénéfique soutenu et répété de la supplémentation en BCAA, et ce avec différents modes d'administration (injection, prise orale). En plus, un des effets soutenu par les fabriquants, à savoir qu'il y a un effet anti-catabolique des BCAA qui permettrait une meilleure récupération et une diminution de la fatigue musculaire, n'a pas non plus été confirmé par ces études.
On ne peux actuellement en termes médicaux retenir un bénéfice à la supplémentation en BCAAA. Mais c'est comme souvent avec la science, un jour ou l'autre on comprend mieux certains mécanismes et on revient en arrière sur les observations précédentes...qui sait ce qui nous attend en matière d'alimentation du sportif dans les années à venir?

Bon appétit

DocB

Malaise vagal suite effort par eric (invité) (83.114.127.xxx) le 10/11/05 à 10:10:25

le mieux c'est de marché tranquillos en plus ca te donne le temps de refflechir a ce qui t'a mis dans cet état.

Malaise vagal suite effort par chantou (invité) (86.199.225.xxx) le 21/09/06 à 10:43:45

on nous parle de malaise vagal , es vraiment cela ? mon mari fait souvent des malaises il est hospitalisé aujourd'hui 4 malaises en l'espace d'une 1h ,et je pense a l'effort qu'il venait de faire il revenait de bordeaux rentrée a 1h du matin ,7h de voiture , et cela lui est arrivé a 5h30 du matin je pense que l'effort qu'il venait de faire a contribuer
il a un traitement cardio vasculaire , il a fait un infarctus en 94 ,QU'EN VOUS ËTES SEULE j'ai eut trés peur , et je pense toujours a l'accident cérébrale j'ai trés peur dans ces moments là chantou

Malaise vagal suite effort par PI (membre) (213.163.171.xxx) le 21/09/06 à 15:49:55

mauvaise nouvelle pour les personnes sujettes aux malaises vagaux (j'en suis): il parait que les malaises s'accentuent avec l'entrainement du coeur à l'effort d'endurance! Mais comme mon cardiologue me dit: "je ne peux pas vous empêcher de courir"! Tu 'métonnes!

Malaise vagal suite effort par Patrick (invité) (80.124.143.xxx) le 21/09/06 à 15:50:16

moi j'en ai fait plusieurs fois c'est l'horreur, j'ai cru que c'était la fin de ma vie la première fois et les autres fois d'ailleurs. en ce qui me concerne c'est du au surmenage à des périodes de grand stress. on dit que c'est pas grave mais enfin il faut se le vivre pour comprendre

Malaise vagal suite effort par PI (membre) (213.163.171.xxx) le 21/09/06 à 15:52:55

oui c'est très désagréable, surtout quand le coeur s'arrête plusieures secondes d'affilées!

Malaise vagal suite effort par chrisdenice (membre) (82.122.247.xxx) le 21/09/06 à 17:01:31

Tiens, çà me rappelle un de mes potes qui a fait un malaise vagal dans le bus (tombé parterre après évanouissement...l'émeute à bord !). Il avait couru 1 marathon également 1 mois avant environ. Il est sportif accompli depuis toujours (il a 35 ans), fait de la CAP, a fait du tennis (classé 15/2) et s'entraîne régulièrement. Moi, à un époque, c'était des crises de tachychardie (dues au stress...c'est angoissant aussi). P....ce stress toujours.

Malaise vagal suite effort par SEB94 (invité) (159.50.101.xxx) le 21/09/06 à 17:07:23

C'est marrant, moi c'est l'inverse, il m'arrive d'en faire mais uniquement à cause du stress (notamment le boulot) et au contraire, la cap m'aide à évacuer mes excédents de nervosité ( au même titre que mes autres activités sportives du reste ), donc + je cours et moins je suis sujet aux malaises....comme quoi...

j'ai 31 ans, la tendance sera peut être inverse en vieillissant.

Malaise vagal suite effort par (invité) (83.194.173.xxx) le 25/11/06 à 21:01:15

je faid des malaises vagals depuis 15 ans, le premier en boîte de nuit...trop de monde et trop chaud! Le dernier, hier au soir! Un mal de ventre soudain, suivi d'une diahrrée, envie de dormir très vite avec nausées... je me suis relevée trop vite et samu! 5 points de suture au menton! Pas de remède, quand on le sent venir il faut vite s'allonger!!!!!!!!!!!!

Malaise vagal suite effort par COACH ISA (invité) (83.205.106.xxx) le 25/11/06 à 21:18:17

Comment t entraines tu ? Observes tu bien des seances de recuperation ? Je pense effectivement que ton entrainement est trop intensif . Ton corps est en train de te dire ARRETE !!!fait bien la difference entre ce que ton cerveau te dit(j'ai envie de courir je peux le faire !) et ce que ton corps de dis (ce n'est pas la même chose) c'est ton corps qu'il faut ecouter : observe quelques semaine de repos quitte à faire de la marche !!! reprend en endurance (70 75% FCM) et reprend le specfique progressivement - bon courage Sportivement

Malaise vagal suite effort par remy (invité) (89.129.86.xxx) le 05/02/07 à 20:47:16

salut à tous,

je prepare le marathon de barcelone et j'ai le meme genre de soucis. J'ai toujours été sportif ( surtout vtt )et sans aucun problème de santé .Pourtant, il y a un mois, j'ai fait un malaise avec perte de conscience. c'etait dans un theatre. je l'ai senti venir mais pas moyen de sortir et bing, quelques secondes étallé sur mon fauteuil de quoi arrêter la pièce et foutre le bordel dans la salle. J'ai consulter un medecin generaliste ( espagne ) qui ne savait pas ce que c'etait, electrocardigramme ok, et j'ai realisé un electroancephalogramme ( pas de resultat encore ).

J'ai toujours pas de diagnostique et j'avais envie de laisser courir. pourtant aujourd'hui j'ai eu des alertes au boulot toute la journée. 4 bonnes heures ou je ne savais pas quoi faire pour que ça me passe. Hier, j'ai couru un semimarathon et je me sens en pleine forme physique. pourtant, le lendemain mon corps deconne. ca fait flipper surtout que ca donne l'impression de pouvoir arriver n'importe quand.

Je pense qu'il y a quelques choses à voir avec le surentrainement. je crois que l'alimentation apres l'effort est super importante aussi. hier apres le semi, je n'ai pas eu d'apport glucidique avant 4h00.

Malaise vagal suite effort par CHRISTOPHE 57 (invité) (193.248.123.xxx) le 18/02/07 à 12:26:49

Expérimenté dans ce domaine, car j'ai fait également un malaise vagal dans les mêmes conditions, j'ai fait l'objet d'une exploration, (tests d'effort, tilt test, sérologie etc... durant une hospitalisation d'une semaine) et il apparaît un déréglement du système parasympatique causé à la suite d'un trauma crânien. Ancien sportif de haut niveau "17 ans de cyclisme en compétition niveau national" je suis fatigué dès lors que je prépare un objectif sur plusieurs semaines du type championnat de france de duathlon ou semi-marathon. Je connais alors de nombreux vertiges, un manque de punch et surtout des chutes de tension régulières associées à une chute du pouls qui peut descendre à 30 puls/minute. Après examen, les docteurs m'ont diagnostiqué un déréglement du stystème neuro-léthargique irreversible causé par une déconnexion neuroloqique. Je dois apprendre à vivre avec et apprécier les malaises avant qu'il n'arrivent, et pratiquer une rééducation fonctionnelle de sorte à permettre à mon organisme de tolérer les signes avant-coureurs à la suite d'efforts physiques intenses surtout au moment de la récupération " retour au calme" après une douche ou massage. Alors, peut-être que tu es sujet à ce genre de malaise... Sportivement

Malaise vagal suite effort par julien (invité) (89.224.198.xxx) le 19/02/07 à 23:08:29

j'ai eu aussi malaises vagaux débouchant sur crises de tétanie(grosse fatigue pendant 2 mois plus plusieurs hospitalisations et pas de course)venant certainement de mes entrainements de cap l'été dernier via la canicule même à 6 heures du soir(plus de 30 degrés)plus mon travail ou c'était un vrai cagnard plus de 40 degrés dans la tole et de plus j'avais quelques problêmes à gerer qui me filait du stress donc je vous raconte pas le mélange explosif que ça à fait et je me suis pris ça en pleine tronche mais c'est vrai j'ai fais le con en m'entrainant dans une chaleur éttoufante que nous n'étant pas habitués m'a "flingué" mais ça fait du bien d'en parler et de voir que je ne suis pas le seul à avoir disons morflé de ces putains de malaises et autres. A plus les copains.

Malaise vagal suite effort par julien (invité) (89.224.208.xxx) le 19/02/07 à 23:19:07

je confirme aussi par rapport à l'alimentation je mangeais très peu genre salades et autres ça a du joué.

Malaise vagal suite effort par colinel (invité) (57.67.17.xxx) le 28/03/07 à 15:55:21

Pour mon mari même constat, lors de son entrainement pour le marathon, reprise de ses malaises.
1er facteur entrainement beaucoup plus intensif et il n'a pas changé ses habitues alimentaires car ce trouvant trop gros il voulait en même temps maigrir...donc prendre des sucres lents...
2ème la paroi du coeur est a surveiller (si pas trop épaisse), cause de malaise à l'effort.
3ème Toute prise de métabloquant peut accentuer ces malaises.

Ils sont complétement effrayant, faut se calmer et arriver a se relaxer...
Bon courage.

Malaise vagal suite effort par Poopa (invité) (83.198.56.xxx) le 31/03/07 à 18:28:21

Marco570 bonjour,

Tu parlais de chaussettes, eh bien le malaise vagal c'est précisément, comme on dit vulgairement " le sang qui tombe dans les chaussettes ".
Le phénomène est simple à comprendre, l'exercice dilate les vaisseaux sanguins et accélère la pression sanguine, surtout en compétition, quand tu arrêtes, la pression tombe d'un seul coup et le sang vient momentanément à manquer au cerveau, puisque le sang, se trouvant dans un circuit sanguin trop dilaté, va vers le bas, vers " tes chausettes ".

Le phénomène est banal, sans gravité, classique à l'arrivée d'une compétition, demande à ceux qui dégrafent les dossards.
Si le test chez le cardio est bon, c'est le principal.

Ne cherche pas vers la psychologie, à mon avis, soit tu forces vraiment de trop, soit tu es déshydraté ou anémié, ou fatigué ou tout à la fois.

Malaise vagal suite effort par nisou 30 (invité) (81.251.43.xxx) le 09/04/07 à 23:34:26

depuis un an et demi je suis a mon quatrieme malaise vagal cela ma fait du bien de lire tous ses message, car la medecine zero on ma passer le coeur le cerveau la thiroide et on n'a rien trouverpremiere fois je me leve a 4h du mat je vais boire je suis tomber sans rien sentir venir je me suis réveiller dans une mare de sang hosto six point a la téte ils m'ont meme pas fait d'examen, la deuxieme je sort du resto j'avais manger des huitres une demi heure aprés j'étais dehors il faisait bon colique, sueur, perte de connaissance, ambulance hosto rien pas d'examen malaise vagal eux m'ont dit indigestion, troisieme je m'arrete a Meze manger des huitres bien fraiche une heurs apres pareil, je me suis dit je ne mangerais plus d'huitres je suis devenue alergique, et ben non aujoudhui j'aie manger comme dab mais goulument j'avais envie de ce plat je me suis instaler dans mon divant et d'un coup mal au ventre toiletteet malise mon corps, cervau tous se vide comme si je pence j'allais mourir j'aie dit a mon marie je pars je pars et voila j'aie trouver votre boite et cela m'a fait plaisir de voir que je suis pas seule,car la medecine !!!!c'est a nous de faire notre diagnostique bon courageNOSOU

Malaise vagal suite effort par ckmax (invité) (86.201.39.xxx) le 18/04/07 à 17:59:32

Ah ! Intéressants tous ces messages et rassurants...Même combat (31 ans), sensation de malaise après un effort intense en piscine il y a 8 mois et depuis environ 3 "malaises vagaux". A l'époque echocardiaque et test d'effort OK (j'en refais 1 prochainement) puis 2 mois après, au resto malaise important donc holter tensionnel : très légère surtension (14,9 au max) que j'ai diminué (donc normal aujourd'hui)en faisant du sport + régulièrement (vélo-tennis 3 à 4h /sem). Depuis ça va beaucoup mieux mis à part aujourd'hui : 2 mauvaises sensations. Probablement une activité trop soutenue depuis 8 mois par rapport à mon alimentation pas assez riche en sucres lents et un facteur de "peur" que cela revienne...J'essaie de ne pas y penser...a priori je ne suis pas sujet à une perte de connaissance donc j'essaie de contrôler. Mais il est vrai que ça ne tourne plus comme avant.

Malaise vagal suite effort par al (invité) (213.41.116.xxx) le 19/04/07 à 11:36:13

J'apporte ma contibution à ce post fort interressant.

Sportif de la première heure, j'ai eu deux malaises vagaux.
- Le premier en sortant du restau le soir aprés une journée, trés trés chargée (levé trés tôt et couché trés tard). Pas d'évanoïssement, mais on m'a jeté sur le lit, et dodo jusqu'au lendemain d'un trait !
- Le second aprés un accident de moto sans gravité; le stress peut-être.
Côté CAP, je cours 3 à 5 fois par semaine avec des performance honorables (41' aux 10 kms et 1h 34 au semi). Aucun malaise vagal, mais il est vrai que souvent, les premières heures aprés l'effort enregistrent de petits papillonnements devant les yeux, notamment si je me lève brutalement aprés avoir été assis quelques minutes.
Tout cela pour dire que le malaise vagal ne me semble pas forcément lié à l'effort intense. Certe, c'est un élément aggravant, mais le stress peut également jouer, et dans des proportions peut être pas si faibles que cela.

Malaise vagal suite effort par isa 78 (invité) (213.103.192.xxx) le 19/04/07 à 12:37:49

tu n'es pas bien depuis deux ans !
quand j'ai eu tres mal au dos , mon kiné un homme tres charmant au demeurant m'a dit que c'etait psychologique et qu'il fallait que j'arrete de me prendre la tete .
j'ai quand meme fait de la mesotherapie, et c'est passé .
les medecins parlent du psy quand ils ne savent pas quoi dirent .
tu peux faire un coupure totale d'un mois ( je sais c'est pas facile quand les beaux jours arrivent ) et aussi aller voir un osteopathe .
bon courage

Malaise vagal suite effort par markus (invité) (145.242.3.xxx) le 21/05/07 à 17:36:43

bonjour à tous,

je fais en moyenne 2 malaises par an. Cela viendrait d'un pb de glycémie. Cela m'arrive essentiellement après un arrêt brutal : je cours assez vite et je m'arrête complêtement. C'est pour moi une situation à risque. Sachant cela, j'évite au maximum de m'arrêter brutalement. Je trottine, puis marche. Selon mon médecin, il faut éviter les aliments trop sucrés pris trop tôt avant l'effort ou les repas trop lourds qui peuvent provoquer une hypoglycémie réactionnelle. En effet, lorsque l'on s'arrête de courir, le corps stocke l'excédent de sucre par une décharge d'insuline. Si la décharge d'insuline est trop importante, le sucre dans le sang diminue trop: c'est l'hypoglycémie. Dans mon cas, le coeur ralentit alors très bas. Il passe par exemple de 100 (après arrêt de l'effort) à moins de 50 en qques secondes. Rien d'autre à faire que de s'allonger (évanouissement) et d'attendre le retour sur terre.

Voilà, un témoignage de plus. Je ne sais pas si l'explication de mon médecin est correcte ?

Malaise vagal suite effort par Léon (invité) (84.4.19.xxx) le 02/06/07 à 10:32:13

Bonjour à tous,
78 ans, j'ai depuis qq temps le fameux malaise vagal et pas du tout sportif, voila de quel maniére il arrive, à chaque fois il se produit au cours du repas et que le midi, si je mange trop vite il arrive un moment ou je sent une bouchée qui a des difficultées a descendre, j'ai l'impression quelle se coince, j'ai la vue qui devient trouble et le malaise arrive avec une perte de connaissance la tête qui tombe dans l'assiettedes geste des bras un peu désordonnés mon épouse me parle et me reléve la tête, mais je n'entend rien, je reviens à moi au bout de qq secondes. voila un nouveau cas de malaise vagal et sans effort sportif.

Malaise vagal suite effort par ghislaine (invité) (86.70.115.xxx) le 03/06/07 à 16:43:51

Salut, je me présente, Ghislaine, 41 ans et sujette aux malaises (sans perte de connaissance) depuis l'âge de 30 ans ; c'est vous dire si je m'y suis habituée.

Tranquille depuis 2002 (date à laquelle j'ai cessé de fumer) les malaises ont repris quand j'ai commencé la CAP, il y a 3 ans.

Cardio, test d'effort, thyroîde, tout y est passé sans rien trouver. Apparemment mon corps serait surmené à l'effort ; je ne cours que 3h/semaine (10 km par séance)donc impossible pour moi d'envisager un semi.

Actuellement j'ai levé le pied car les malaises sont de plus en plus fréquents et me dérangent pendant la course ; j'ai rdv avec le cardio le 14/06 car selon mon généraliste il se pourrait que j'ai un léger pb cardio vasculaire (ma tension étant comprise entre 9.5 et 10) il estime donc qu'elle est trop basse pour quelqu'un qui fait du sport.

Voilà mon histoire et je vous avoue que j'en ai ras le bol car c'est avec la peur au ventre que j'entame chacune de mes courses !!

Malaise vagal ?? par emma (invité) (82.124.129.xxx) le 04/06/07 à 15:10:37

bonjour,

J'ai lu tous les messages. Voici un nouveau témoignage.
Ma mere (70 ans) est traitée pour l'hypertension artérielle depuis plus de 20ans.
A la fin d'un repas au resto, elle a fait pour la premiere fois, un malaise avec perte de connaissance de moins de 10minutes. (contexte : forte diarrhée la veille et le jour du malaise effort au vent dans l'après midi).
Un medecin présent dans le resto a diagnostiqué une crise d'hypoglycémie!rien de grave selon lui.
Aux urgences, on nous parle de malaise vagal suite à electrocardiogramme normal et bilan sanguin avec legere hypokaliémie!
Je ne sais qu'en penser , ils auraient pu vérifier les arteres, sachant qu'elle souffre d'hypertension. Il n'y plus de prévention dans ce pays.
Quelqu'un a t il connu la meme situation? Le malaise vagal peut il cacher quelque chose de plus grave?

Malaise vagal suite effort par Marijo (invité) (90.5.233.xxx) le 30/06/07 à 14:21:47

En ce qui me concerne,j'ai eu droit plusieurs fois à ce genre de malaise. J'avais 35 ans, je courais réguliérement une petite heure par jour et à la récupération, survenait le pb( c'est arrivé 3 fois, et j'ai tout arrêté):forte pression au niveau de la cage thoracique, chute brutale des pulsations(cardiofréquence au poignet...),respiration difficile, vertiges...puis sous l'effet de la panique, coup d'adrénaline, le coeur s'emballait...pour rechuter à nouveau:très impressionnant!A chaque fois, j'ai consulté un cardiologue,donc plusieurs tests de l'effort (là tout allait bien)et il évoquait la possibilité d'un malaise vagal. Moi, je suis persuadée que le coeur m'indiquait qu'il était en souffrance et avec qqs regrets, j'ai dû laissé tomber...voilà.

Malaise vagal suite effort par Magic (invité) (69.116.167.xxx) le 26/09/07 à 16:45:08

le malaise vagal n est pas important en lui meme, mais tres impressionnant avec tous ces sensations de mort, difficulte a respirer, ou des respiration amples ( comme ci on n avait pas assez d air ( meme avec une respiration normale ), douleurs au thorax, et ou dans le dos... a savoir, chez les sportifs generalement une angoisse survient...

Generalement, la personne ne retrouve jamais son etat comme avant ( la raison, la sensibilite du phenomene et du nerf parasympath.)... quand le corps humain a appris a declenche un malaise... il le reproduit pour les memes circonstances generalement, et automatiquement.... les symptomes varient selon les personnes..

Donc pour les grands sportifs et sportives, ne pourront pas retrouver les memes performances...( chose sure ).. mais parfois le sport peut etre intensive mais beaucoup moins... sinon rechute de malaise vagal...

en cas de malaise vagal repetitive en tres peu de temps.... s accorder du repos... pas facile pour les drogues du sport... parfois cela peut demander des mois avant de repouvoir faire du sport...

bon journee

Malaise vagal suite effort par Le Belge (invité) (81.243.220.xxx) le 26/09/07 à 16:58:50

Magic, es-tu sûr de ce que tu avances? Baisse définitive des performances après un malaise vagal????????
Je suis sujet à ce genre de malaise; encore un il y a 15jours, et le lendemain ainsi que tous les suivants j'étais sur mon vélo pour ma séance quotidienne.
Rien senti de différent!
Alors quand tu déclares que suite à ce genre de malaise il faut attendre des mois avant de refaire du sport, moi je te dis que le lendemain j'en refais sans problème ni baisse de régime.

Malaise vagal suite effort par Magic (invité) (69.116.167.xxx) le 26/09/07 à 21:19:35

si tu en fais un de temps en temps... et que tu arrives a refaire des bonnes performances.. c est que ton malaise vagal est vraiment leger... les malaises vagaux sont variables selon les sujets... c est aussi la raison pour laquelle les sujets presentent des symtpomes differents...

une personne peut faire un malaise vagal a la vue du sang.. donc un malaise vagal du a une emotion ressenti...

d autres vont faire des malaises vagaux, parce qu ils vont passer un exam...

d autres a l effort.. l intensite donnee a l effort est differente, selon le sport... donc la sensibilite du nerf est variable....

donc pour ton cas.. tu fais des malaises vagaux, puis te reprend le lendemain... mais tu fais toujours des malaises vagaux.... si tu baisses le regime de l intensite, tu auras moins de chance de faire de malaises... et je reprends ce que je disais... la recuperation du systeme est different chez les individus , ( intensivite de l effort + le taux sensibilite ( pour le malaise vagal du a l effort ) = plus de temps de recuperation )....

a savoir, les problemes de nerfs ne sont jamais facile a resoudre, et prennent du temps.... parfois insolvable...

un nerf, ce n est pas un nez casse... d ailleurs c est la partie la plus difficile a traiter...

Malaise vagal suite effort par gérardM (membre) (80.236.61.xxx) le 26/09/07 à 22:03:37

Ce malaise vagal, peut très bien correspondre à ce qui arrive à motorino, surtout qu'il s'est produit 2 fois de suite, à une semaine d'intervalle , exactement au même moment , à 400 mètres de la ligne d'arrivée sur un 10 km, et la senconde fois , il était exactement sur les bases de son record personnel.
Le docteur DONATI nous donnera son diagnostic le 1er octobre, affaire à suivre.
Je crois à cette hypothèse du nerf vagal qui provoque un brusque ralentissement du coeur et provoque ainsi un évanouissement en plein effort, en fin de course en vue de l'arrivée, au moment où on essaie de changer de rythme pour le chrono final, l'émotion forte est peut être le facteur déclachant.
en tuot cas c'est spectaculaire et impressionnant comme défaillance.
gm

Malaise vagal suite effort par Malague (invité) (90.31.140.xxx) le 26/09/07 à 22:13:16

@ GM
Rien à voir avec le post, mais comme tu es là.
A 17H26'55" dernier message sur l'Aube en tant que membre. A 21H53' je veux poster, mais je me retrouve "invité". Je vais voir, je refais le circuit, on me répond que j'existe déjà en tant que membre. mais j'ai envoyé plusieurs post pour voir, je suis toujours invité. AS-tu une idée du problème et qui peut résoudre?
Merci

Malaise vagal suite effort par gérardM (membre) (80.236.61.xxx) le 26/09/07 à 23:00:20

je suis bien toujours là Malague,
mais je ne vois pas pourquoi tu ne peux plus poster comme membre comme avant, il y a dû avoir une manipulation, je pense qu'il n'y a que serge qui peut te redonner ton pseudo en tant que membre.
Mais c'est vrai que tu l'avais obtenu récemment , et que serge a dû changer quelque chose au niveau de la sécurité.
bonne soirée
gm

Malaise vagal suite effort par Magic (invité) (69.116.167.xxx) le 28/09/07 à 14:26:08

Petits conseils pour les malaises vagaux avec les douleurs thoraxique et ou dans le dos ( a faire a 2 personnes ):

Prendre une serviette un peu humide, la mettre 30 secondes dans le micro ondes... si c est trop chaud, attendez un peu... mettez la derriere la nuque, speciallement a la base du crane et la nuque, appuyez legerement, puis relachez doucement... repeter le geste... faites cela pendant 1 a 2 mn environ...

ensuite, allongez vous sur le sol avec un tres mince oreillet, et posez la serviette dessus... mettez l un des cote de votre visage dessus... mettez les bras le long du corps...

il y a un nerf qui commence du cephale jusqu en bas du dos, et continue plus loin. une ramification est faite qui va dans les homoplates.
Prenez l homoplate gauche, vers le centre, vous trouverez le nerf,votre partenaire appuyera dessus de facon moderement.. si il presse un peu fort,et que vous ne ressentez pas une sensation genante.. c est qu il n a pas trouve le nerf... enfin, une fois trouvee... appuyez moderement avec le pouce ( au depart ), en faisant des petits cercles... cela va masser le nerf ( vous allez le ressentir )... le faire pendant 10 mn... procede sur la continuite du nerf qui se prolonge sur le trapeze( legerement en diagonal )... appuyez a la sortie de l homoplate et la bordure du trapeze... faire le meme procede... ensuite, passee, a l endroit de la nuque ( entre le debut du crane et le commencement de la nuque.. faire des petits pressions avec le pouce,vers le centre, un peu decale vers la gauche.. puis faire des petits cercles... ensuite procede a toute l extermite du cephale du cote gauche, voir presque au niveau de l oreille... et revenez vers le centre...

ensuite revenez, a l homoplate gauche sur le nerf, et procede avec la paume de la main en faisant encore des cercle pendant 2 a 3 mn... cela devrait faire disparaitre en premier vos maux de dos ( jusqu au milieu du dos ), dans un premier temps.. ainsi qu une amelioration des douleurs thoraxique...

si vous pouvez mettre un lubrifiant sur la peau sur les parties a masser, cela serai ideal... faite cela pendant quelques jours....

je vous souhaite une bonne journee...

Malaise vagal suite effort par lycéenne (invité) (212.195.86.xxx) le 10/10/07 à 17:45:32

Moi personnellement j'ai eu mes régles sa été très douloureux pas come les autres fois et j'ai eu tous les symptomes linfirmière ma dit quil sagissait dune malaise vaginale! jai cru mourir !

Malaise vagal suite effort par stefco04 (invité) (86.201.110.xxx) le 26/10/07 à 23:38:48

Je me retrouve dans certain commentaires . J'ai 22 ans et j'ai fais un malaise vagal fin juillet ( je regardais des photos ! ), depuis mon coeur a une fréquence cardiaque élevée lorque je suis debout ( 110-120) alors que je suis prof de tennis . Apres avoir fait toute une serie de test ( electro , echo , 2 test d'effort ..) on m'a expliqué qu'en fait je devais rééduquer mon coeur à l'effort suite à ce malaise , je dois repartir de zéro comme si j'avais subie une intervention . 3 mois de recherche et comme vous dites les raisons psychologiques ne sont pas forcement le cas , mon medecin avait fini par me donnerun anxiolitique le semaine dernière , ne sachant pas d'où ça venait , il pensait que c'était ma tête et ça n'a rien fait il ne s'agissait pas de ça ..
Sportivement

Malaise vagal suite effort par FABCENTKM (invité) (90.49.177.xxx) le 20/11/07 à 19:54:13

Il y a un article sur le coeur du sportif dans le Hors série N°23 de Sport et vie (quelqu'un t'a peut-être déjà fourni ce renseignement, mais je n'ai pas eu le temps de lire tous les messages ayant suivi ta question).
Pages 16 à 21, on traite du coup de frein vagal et autres tachycardies pendant ou après l'effort.
Cela m'arrive souvent de ressentir le malaise que tu décris sans toutefois m'évanouir, car je sais gérer son apparition et anticipe sur les éventuelles suites. Parfois ça disparaît au bout d'une trentaine de secondes, parfois ça dure plusieurs minutes : il ne faut pas paniquer, bien se concentrer pour ne pas être tenté de se relâcher et de "tomber dans les pommes".
Bonne chance pour la suite de ta pratique sportive : Fab***

Malaise vagal suite effort par (invité) (77.218.159.xxx) le 05/02/08 à 15:58:27

j'ai une amie qui fait des malaises vagal depuis qu'elle est enceinte et pourtant elle ne fait pas spécialement d'effort.

Malaise vagal suite effort par JOSE (invité) (83.206.96.xxx) le 12/03/08 à 13:40:40

Cela fait deux ans que mon frère de 33 ans a des malaises avec perte de connaissance, grande fatigue deux trois jours avant. perte de mobilité du côté gauche puis avec le temps il retrouve l'usage de son bras et de sa jambe gauche.
par contre le pied gauche est tout déformé.
DIAGNOSTIC DES DOCTEURS : CRISE D'HYSTERIE AVEC MALAISE D ANGOISSE
QUELQU UN CONNAIT IL DES PERSONNES DANS SON CAS, car aujourd'hui je voudrais vraiement savoir vers qui se tourner. EST CE VRAIMENT DES CRISES D HYSTERIE ????? DURE A Y CROIRE. AMICALEMENT

Malaise vagal suite effort par luc (invité) (90.28.154.xxx) le 10/08/08 à 12:53:31

Bonjour, moi aussi je fais des malaises vagal, mais non pas du a l'éffort mais a l'inactivité, en effet j'ai 18 ans et a chaque période de vacance j'y ai le droit je suis trés FAN d'ordinateur je peux être assis toute les journées devant l'ordinateur resultat bouffé chaleur , mal au crâne , et il suffit que j'aille me cherché quelque chose a boire et Baisse de tension ( tension a 9 et 55 pulsation ). Pour ma part j'ai trouvé un remède qui me convient le footing, apres sa je me sens en forme et je n'ai plus de malaise vagaux. Et j'insiste sur le café et les boisson energisante, je ne suis pas aller voir un docteur mais pour moi malaise vagaux rime avec coeur qui ne bats pas assez vite donc ....

Malaise vagal suite effort par julien (invité) (82.121.103.xxx) le 09/09/08 à 09:12:04

Hello,

j'en ai fait un assez violent hier au travail devant mon PC.. première fois que ça m'arrive, j'ai cru mourir, des fourmies partout, obligé de respirer à grds poumons, nausées, lutte pour ne pas m'évanouir pendant 20mn. J'ai fini aux urgences.

Je me demandais si maintenant que j'en ai eu 1 au repos je courrais un risque d'en avoir quand je m'active ?? si quelqu'un est dans ce cas de figure, sa réponse est la bienvenue.

En tous cas les docteurs n'ont pas l'air stressés et me disent de continuer le sport normalement. Mais ça m'inquiète un peu de tapper dedans, de peur de faire un malaise en plein effort...

Merci

Malaise vagal suite effort par erwan (invité) (90.32.175.xxx) le 09/09/08 à 16:03:10

bonjour bien moi j ai sa depui deux ans suite un grave accident de la route et de long mois a l hopital cela fait deja 4 ans que mon accidants et t arrivé. et de jour au len demain crise et le meme symtome ke vous.mes moi ses comme ci ke j avai un poid sur la poitrine du mal a respiré je me sens flagada des fourmi.croyer vous que ses la meme chose ke vous.mes cela ne me le fai plu a l effor.et je cour toujour auten.ps moi les medecin pour calmer la crise me donne de lexomil et ausito plu rien mes ses de la crase voila.

Malaise vagal suite effort par doxygé (invité) (86.72.125.xxx) le 18/12/08 à 20:00:21

j'ai fait une 10 zaines de mal-vag car problèmes de digestions et beaucoup de voiture et de stress mais depuis mes 50 ans suite au moindre effort 3 malaises d'on 1 a fini a l'hopital pendant 10 jours lors du test deffort juste aprés badabooum de 12 pendant l'effort je suis passé à 9 de tention ... ?? celà fait 5 jours que je suis naz un que faire un docteur svp ?? qui prendrait à coeur mes besses de tention ( j'ai fais 30 ans de basket et la je fais du karaté ) .

Malaise vagal suite effort par adri1 (invité) (90.43.97.xxx) le 10/05/09 à 13:30:34

je fais du cyclisme en club, il m'est arrivé souvent de faire des malaises vagals(je crois bien que c'est ça).le malaise intervient quand je descend du vélo aprés 1 effort intense(course).Ma solution c'est de continuer à rouler un peu aprés l'effort,en faisant ça + de problémes,sinon je m'effondre... à bon entendeur...

Malaise vagal suite effort par isabelle (invité) (82.120.143.xxx) le 09/07/09 à 08:51:41

Bonjour à tous,

je suis bien contente de voir que d'aurtes personnes ont eu ce malaise comme moi et qu'on peut en parler ! moi j'ai fait un malaise vagal avant-hier chez moi, je n'étais pas bien depuis le matin et très fatiguée depuis quelques semaines, (ma maman a un cancer et puis beaucoup de stress autour de moi pour le reste...).
J'ai fait ce malaise avec perte de connaissance, les yeux ont roulés, je ne voyais plus rien, je me suis écroulée devant ma fille qui a été affolé (la 1ère fois de ma vie ce malaise) elle a vite appelé les pompiers, qui m'ont emmené aux urgences près de chez moi. tout le monde a été très gentil, quelques examens, verdict malaise vagal et hypotension, de plus j'ai une énorme diahrée qui m'épuise<; bref mon voisin m'a ramené en voiture, j'ai un traitement pour les intestins et la fièvre.
Mais là ce matin, je panique, hier je me sentais mieux, et là je suis épuisée à nouveau, je respire mal j'ai chaud, froid mal aux jambes...j'attend vos avis je suis perdue là. j'ai 46 ans , mariée , 2 grandes filles et psychologiquement ça va très bien, je suis juste épuisée par toute cette année...
Merci pour vos réponses !
isabelle.

Malaise vagal suite effort par gite (invité) (82.239.242.xxx) le 10/07/09 à 02:27:41

Je penses avoir eu un probleme identique il y a une semaine. Sportif, mais pas trés porté sur la diététique, au fil des années, j'ai pris trop de kg et lors de mon dernier bilan de santé mon toubib m'a fait remarquer que mon taux de (mauvais) cholestérol était remonté à 1,3 gr.
Donc décision: Régime et footing plusieurs fois par semaines. 13 Kg perdu en environ 8 semaines.
Mais il en reste....et ces dernières semaines en raisons de quelques écarts, peu de perte.
Décision: Plus de "rencontres" cette semaine, et puisque j'ai le temps, footing plus muscu tous les soirs.
Mercredi soir, je m'apperçois (à mon retour de sport) que j'ai du sang dans les urines...Je vérifie jeudi matin...pareil...Le temps de réfléchir que j'ai une réunion à 9 heures et qu'ensuite j'irais au toubib....rideau....
Dans la chute je m'assomme grave et m'ouvre le cuir chevelu. Je suis seul chez moi, je reprend conscience. Nettoie le sang, m'habille tout cela dans un état groguy...et je vais chez ma voisine qui appelle les pompiers.
Transport à l'hosto pour passer un scanner et lorsque j'arrive au urgences, j'ai pendant quelques minutes quelques problèmes pour terminer mes phrases.

Diagnostic: AIT (accident ischémique transitoire) sur la base de ma perte de conscience et de mes problèmes momentanés d'élocution.
Rien au scanner, rien à l'ECG, rien au contrôle du rythme cardiaque sur 24 heures.
Aujourd'hui doppler: Rien non plus.

Selon le médecin qui m'a fait le doppler, vu que je n'ai eu les troubles du langage que près de 3/4 d'heure après, il me parle de la probabilité d'un malaise vagal.(les troubles momentanés du langage pouvant n'être qu'une conséquence de mon choc crânien)

Si je reprend les causes le plus évoquées sur ce forum, il est fort possible qu'il ai raison (le toubib)

Du fait du régime je mange beaucoup de légumes, plus ou pas de pain, et autres féculents ou sucres lents, quelques fruits, un peu de viande maigre, mais plus de fromages...Donc forcément déséquilibre.

Je suis allé courrir trois soir de suite après le boulot alors qu'il a fait des journées à 35 degrés avec un taux d'humidité....et j'ai terminé par 3/4 d'heure de muscu en salle (confinement...)
J'ai perdu beaucoup d'eau bien entendu, mais je me sentais bien tout de même et content de perdre beaucoup pendant cette semaine....
Résultats: Jeudi matin rideau.
Par mesure de précaution, la médecine veut que je passe un scanner de contrôle dans huit jours.
Dans l'attente repos de prudence.

Tout ce que j'ai pu apprendre de vos témoignages va me permettre une discussion plus pertinente avec les toubibs, car jusqu'à ce jour, à part le médecin qui a procédé au doppler, pour les autres ils évitent même d'aborder le sujet dans le détail.

Malaise vagal suite effort par hk (invité) (85.171.37.xxx) le 22/08/09 à 16:36:26

bonjour j'ai lu tous les commentaire pour le malaise vagal et je vient d'enfaire un ,apres de nombreuse fause couches cas mon corp a un ralebol total et cela a commencé par des tourni tous au long de la journée pour finir au urgence deux jour de suite les médecin pense aussi que ces psy mais moi je connait mon corp et je pense que les médecin son dépasse quant il sagi d'une maladie qui on du mal a détecter bon courage a touse et pauvre médecin finalement il me font
pitier

Malaise vagal suite effort par j2j (invité) (89.158.187.xxx) le 22/08/09 à 17:24:35

Attention : "malaise vagal" est une marque déposée par Sarko!!-)
Bon, sérieusement, c'est pas très gai ton PB!

Malaise vagal suite effort par Mirabelle (invité) (90.32.111.xxx) le 22/08/09 à 18:17:49

nimporte quoi pour se manifester ce J2J!
oust!

Malaise vagal suite effort par j2j (invité) (89.158.187.xxx) le 22/08/09 à 22:11:35

Bonjour Mirabelle!
Nouvelle sur le forum? Tu t'y feras!

Malaise vagal suite effort par ben (invité) (82.226.9.xxx) le 15/09/09 à 23:44:15

Bonjour a tous, je suis tombé sur votre forum en faisant une recherche sur une certaine forme de dopage pour ma thèse - qui n'a rien avoir avec votre discussion finalement-.
Juste une petite remarque: a part léon 78 ans qui fait des syncopes bénignes du sujet âgé (désolé, léon, total respect...) mais qui devrait faire examiner ses carotides au cas où, vous avez tous un point commun: des malaises souvent réellement vagaux, qui peuvent se décrire un peu comme les prodromes - ceux là liés à une réaction adrénergique et non pas parasympathique comme ds la réaction vagale- dans le cadre de l'hypoglycémie avec pâleur, sueur, contexte d'effort, bradycardie suivie d'une tachycardie réactionnelle. Mais en réalité, beaucoup d'entre vous ont une confiance inconsidérée dans les examens complémentaires "que leurs toubibs auraient pu faire"; a tel point que l'un d'entre vous confond même examen complémentaire avec "prévention".
Soyons clair:
1-le malaise vagal c'est fréquent, c'est physiopathologiquement bien décrit et ce n'est donc pas un truc inventé par les toubibs pour vous envoyer balader;
2- les examens complémentaires ne soignent pas et ne permettent de voir que ce que l'on cherche; ds le malaise vagal c'est ridicule en première intention, sauf l'ECG qui permet de découvrir de rares troubles du rythme congénitaux.
3- le surentrainement chez les marathoniens est fréquent et équivaut à de la mauvaise préparation, et arrive souvent chez des patients qui ne courent pas par la seule motivation purement sportive.... Je vous laisse deviner...

Malaise vagal suite effort par Lucrece (invité) (80.70.34.xxx) le 29/09/09 à 16:14:43

Je fais régulièrement ce type de malaise depuis 1 an (tous les 15 j environ). Le plus souvent le lendemain d'un effort (et à coup sûr si celui ci est soutenu).

Dans mon cas, selon moi :
1 - un entraînement très intensif (pas assez d'endurance de faible intensité et beaucoup trop de fractionné court) ;
2 - un stress (professionnel et personnel) très important y ont alors probablement contribués. C'est d'ailleurs ce stress qui avec le recul m'a empêché de bien apprécier mes préparations.

Les médecins consultés (généraliste et cardiologue) ne sont pas en mesure de me soigner. Ils me disent de ne pas arrêter le sport pour autant.

Les deux problèmes pour moi :
1 - la perte de connaissance possible si j'ignore les signes annonciateurs, donc le risque de blessure ;
2 - mais surtout, la fatigue et la baisse de moral qui entourent ces malaises. Au bout de quelques jours, je vais mieux.

C'est très difficile à vivre. Sur le plan sportif, ce n'est pas un problème, j'ai fait le deuil de la performance. Comme conseillé, je pratique tranquillement, mais très régulièrement. Mais c'est dans la vie quotidienne que c'est le plus pénible, avec des périodes de lassitude physique terribles. Psychologiquement, je me bats pour rester positif, c'est à priori fondamental.

Si quelqu'un a réussi à s'en sortir, je suis preneur de toute méthode. Mais il semble qu'il faut apprendre à vivre avec.

Merci pour les témoignages qui sont d'un précieux réconfort.

@+

Malaise vagal suite effort par fred61 (membre) (82.237.39.xxx) le 29/09/09 à 16:51:38

Personnellement j'utilise des techniques récentes qui matérialisent via un capteur, les fonctionnements des systèmes para et ortho sympathiques. Lors d'un malaise vagal ces derniers sont complètement désynchronisés et à l'opposé, lorsque tout va bien ils sont synchrones. Ils peuvent aller jusqu'à une synchronisation parfaite (appelée cohérence).Par le fait de les matérialiser concretement par des courbes il est possible de réagir ou d'agir, c'est le principe du bio feedback.
Des techniques existent dans diverses configurations. Il est possible de les utiliser pendant la course lente, mais surtout utiles en dehors des courses pour optimiser le repos et autres..
Renseignez-vous sur HeartMath.com par exemple dans la rubrique médicale.

Malaise vagal suite effort par Rick (invité) (82.121.140.xxx) le 29/09/09 à 18:54:41

Seulement 299 $
Et donc tu mesures quoi et comment?

Malaise vagal suite effort par fred61 (membre) (82.237.39.xxx) le 29/09/09 à 19:44:14

je mesure en temps réel les activités para et ortho sympathiques ce qui dans ce cas, est très intéressant puisqu'une désynchronisation de ces 2 systèmes sont provoques par des symptomes de stress, surentrainemens, malaises vagals...
Pour aller un peu plus loin il est également possible de mesurer l'incidence émotionnelle sur telle ou telle action.
Mais la mesure n'est qu'un outil, il est nécessaire de pratiquer des protocoles d'optimisation utilisables dans certaines situations.
La mesure est basée sur la variabilité de la fréquence cardiaque

Malaise vagal suite effort par Lucrece (invité) (80.70.34.xxx) le 02/11/09 à 09:13:03

Merci Fred, je vais étudier de plus près la cohérence cardiaque...

A+

Malaise vagal suite effort par mytica (invité) (82.246.59.xxx) le 24/12/09 à 15:16:15

bonjour je vien de lire le poste je fais du sport depuis longtemps mes suites a des osucis de santé j ai du arrété 2 ans et pareil la reprise j ai un peu trop forcé et je suis tombé au sol apres 3 semaines de sport éliptique je brulais 1000 calorie / semaine ça parait rien mais ça ma suffit pour faire un malaise en pleine nuit ça fait tout drole la je stop je voit apres les fetes fin janvier depuis vendredi 18 décembre 2009 j ai des vertiges
quelqu un pourrait m expliqué si c est normal ? c est pas du sport intense que j ai fait non ?

Malaise vagal suite effort par (invité) (90.22.1.xxx) le 27/12/09 à 09:07:11

bonjour,suite à des douleurs abdominales intenses sur un ultra trail en montagne, j'ai fais un malaise vagal. diagnostic final : colite ischémique. donc repos actuellement, mais je voudrais reprendre les ultras, est-ce possible ?

Malaise vagal suite effort par francois (invité) (87.231.116.xxx) le 22/03/10 à 13:09:33

je viens de passer une semaine en soin intensif cardio
après un malaise vagal et une nuit aux urgences.
après multiple examens
je suis passé dans les mains d'un rythmologue
cette spécialité vous apportera toutes les explications , les plus sérieuses sur le malaise vagal>
surtout lié aux efforts d'endurance.

depuis j'azi du
arréter le sport !!!
et passer sous gutron pour éviter la pose d'un pacemaker.

Malaise vagal suite effort par cha 91 (invité) (62.35.41.xxx) le 25/10/10 à 01:19:54

J'ai le meme probleme.. je suis une grande sportive de 17 ans et depuis le mois de Juin, je fais des malaises vagales avec perte de connaissance, j'ai envi de vomir et j'ai affreusement mal au ventre avec des sueurs.. J'ai fais plusieurs malaises et les medecins ne savent pas ce que j'ai parce que ca ressemble aussi a des malaises hypoglycemique mais je mange normalement.. Je vais faire une prise de sang et mon mededin m'a dit d'aller voir un Endocrinologue et un Cardiologue car il est très inquiet..

Malaise vagal suite effort par cop (invité) (77.202.142.xxx) le 25/10/10 à 22:05:36

Demandez donc à notre bon président de la République qui en a fait un en courant à 6km/h de nous voter une loi interdisant les malaises vagaux...et hop, affaire réglée!

Malaise vagal suite effort par Meven (membre) (92.132.145.xxx) le 25/10/10 à 22:48:33

J'ai aussi fait un malaise vagal il y a 2 ans en faisant un 200m haie à l'entrainement. Mon coeur est très bas au repos (entre 32 et 40). Mais depuis je cours encore plus vite et je vais bien (bon d'accord, des fois, j'ai le coeur qui souffle). On verra bien ce que me dira l'avenir, mais à tous les ECG que j'ai pu faire, mon coeur était parfait (bien que tachycardie et souffle au coeur fait à répétition étant jeune).

Malaise vagal suite effort par trickytoons (invité) (109.10.27.xxx) le 30/05/11 à 13:46:25

bonjour a toutes et tous,ce vendredi j'ai eu un malaise suite a un effort entre 12h et 14h resultat pompier samu urgences.c 'est pas la premiere fois que je fais ce type de malaise(pratiquement tous les jours a des degres different)qui par mon medecin a chaque fois "c'est le stress"je suis suivi par un psy depuis 3 ans avec prise legere de medicament mais rien y fais mon emotivité prend le dessus donc a chaque effort chaque mauvaise nouvelle chaque emotion forte cela me declenche un malaise vagal mais c'est vrai que c'est une sensation horrible.
vous savez je travail dans l'automobile et le nombre de client qui se presente en se plaignant d'un probleme sur le vehicule et puis passage de tous les outils diagnostic et rien.donc explication au client mais monsieur madame votre voiture n' a rien et les clients reartent et tombent en panne quelque temps plus tard voir tout de suite voila j'ai l'impression d'endentre toujours la meme chose de la part des medecins"vous etes en pleine forme"alors moi je ne comprends pas pourquoi je vie a 2 a l'heure

Malaise vagal suite effort par (invité) (81.220.182.xxx) le 18/10/11 à 20:43:59

zzzzzzz

Malaise vagal suite effort par Karim0033 (invité) (88.175.188.xxx) le 17/11/11 à 14:00:46

Bonjour j ai 39 ans et moi aussi je viens de faire en l espace de 3semaines 2 malaises vagal. Je ne suis pas un sportif, je viens même d arrêter de fumer depuis 2 ans, voyant la quarantaine s approcher j ai décider de mettre au sport. Mon médecin m a de suite diriger vers le cardiologue, ras!!!! Je pense compte tenu des différents témoignages que l âge est un facteur important.

Malaise vagal suite effort par ADAKOR (invité) (2.10.177.xxx) le 17/11/11 à 14:04:33

plus on vieillit moins on rajeunit, j'étais jeune j'étais beau, maintenant je suis plus que beau et moins jeune :((((

Malaise vagal suite effort par polak57100 (invité) (92.130.231.xxx) le 17/05/12 à 18:56:29

bonjour moi jai exemple je pelte 30 minute de brouette et jmeu sen pas bien sa meu tire dans le coup et l air qui coupe comme si javain tro fait merci de votre aide

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge